Avec deux matchs en deux jours, les féminines avaient l'opportunité en cas de double victoire de recoller au groupe pour la 6e position, objectif annoncé en début de saison

Cette 6e position restait possible avant les deux matchs de la fin de semaine, mais pour ce faire, FSS devait remporter ses deux matchs.

Dans le premier affrontement des deux matchs, les rouges se déplaçaient à St-Léonard, pour une rencontre largement à leur portée.
Le match débutait sous des trombes d'eau, et les deux équipes avaient beaucoup de difficulté à tenir le ballon. Mais bien décidé à repartir avec la victoire, FSS marquait les premiers grâce à Jade L'Espérance, qui récupérait un ballon en profondeur avant de déjouer la gardienne (1-0, 34'). Bien que dominatrice, les rouges ne trouvaient pas le moyen de creuser l'écart, et se faisait reprendre à la suite d'un coups-franc mal renvoyé par la défensive (1-1, 58'). Alors que les deux équipes se dirigeaient vers un verdict nul, St-Léonard sur un ballon en profondeur filait avec la victoire et les trois points (1-2, 92').

Dans le second affrontement, FSS se rendait à Pierrefonds. Avec l'intention de réagir suite à la contre-performance de vendredi, FSS encaissait rapidement un premier but. Les rouges avait l'occasion de revenir au score quelques instants plus tard, mais se voyait refuser un pénalty et donner un coups-franc pour quelques centimètres... Par la suite, les rouges encaissait deux buts très rapidement pour porter le score à 3-0 après 20 minutes. Malmené par la vitesse de ses adversaires, FSS réagissait en début de seconde période avec plusieurs occasions mais sans trouver le fond du filet. Malgré un sursaut en fin de match et la réduction du score par Carol-Ann Boyer Fillion, FSS s'inclinait 5-1 face à Pierrefond et tirait une croix sur cette 6e place.